Warhammerunivers
Bienvenue sur ce forum Warhammer Battle et Warhammer 40.000
Nous t'invitons à t'inscrire et te présenter pour rejoindre notre communauté grandissante, pour ensuite participer dans les différents sujets.

Warhammerunivers

Forum Warhammer Battle - Warhammer 40.000
 
AccueilAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !

Aller en bas 
AuteurMessage
Orcrist
Pilote de Gyrobombardier
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 25/02/2014
Age : 30
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Mer 23 Juil 2014 - 20:59

Voici une nouvelle en parallèle de "Bienvenue en Enfer !". Elle met en scène le maitre du chapitre des Fils de Giléad, Orcrist. Au niveau narration, c'est Orcrist qui raconte son histoire en parlant de lui à la troisième personne. Le personnage est particulièrement arrogant, pédant et psychopathe sur les bords, il est possible que vous le détestiez. Bonne lecture !



Chapitre 1 : Un petit échauffement

Les tirs de lasers fusèrent, et percutèrent l’armure en céramite d’Orcrist. Des armes de si petit calibres ne peuvent pas inquiéter le Grand Maître du chapitre des Fils de Giléad. Cependant, ils égratignèrent la peinture, ce qui déplu très fortement au surhomme. Il brancha sa radio et hurla ses ordres :

« A l’assaut ! Massacrez ces pourritures ! »

Son armée, une poignée de 20 Space Marines, avança comme un seul homme, leurs bolters crachant des petits missiles à une cadence infernale. En face, deux-cents rebelles. Une escarmouche de cette taille peut sembler indigne d’un personnage de la stature d’Orcrist. Blessé grièvement il y a quelques semaines, il venait de sortir de son champ de stase, et avait une furieuse envie d’abreuver sa lame avec le sang de traitres. La bataille serait complètement déséquilibrée, n’offrant aucun challenge digne de ce nom à ce valeureux héros. Parfait pour se détendre après une sortie de stase.

L’armée Space Marine engagea le corps-à-corps contre un ennemi beaucoup plus nombreux. Orcrist se jeta au cœur de la mêlée, son épée énergétique tranchant sans distinction l’os et les plates d’armure que portaient les rebelles dans le fol espoir de se protéger du Glaive de la Justice. Leur naïveté était presque touchante. Les cadavres s’entassaient à ses pieds. Une unité de traitres chargea le maitre de chapitre et son unité, comme si du bétail allait de lui-même à l’abattoir. Orcrist salua leur sollicitude, et les absolut avec le tranchant de sa lame.

En un éclair, tout bascula. L’air devint brûlant, et un souffle le projeta au sol. Le maitre de chapitre était la cible d’un obus. Ces lâches venaient de comprendre qu’ils ne pourraient espérer arracher la victoire dans un honorable corps-à-corps. Le surhomme se releva. Son armure était fissurée, le prochain tir serait mortel. Le temps paru se figer tandis qu’il tentait de repérer la menace. Il la vit au bout d’une fraction de secondes. Un char d’assaut Leman Russ était à quelques mètres d’Orcrist. Il s’était sûrement rapproché si près afin de ne pas rater sa cible. Ce dont il ne se doutait pas, c’est que sa proie se relèverait, et qu’elle armée d’un combi-fuseur.

Le chef de char savait que l’artilleur ne pourrait pas recharger le canon principal à temps, et que les bolters lourds de flanc ne pourraient pas venir à bout d’un homme qui venait de recevoir un obus à bout touchant. Il ordonna au pilote d’avancer à vitesse maximale sur le maitre de chapitre.

Orcrist leva son arme vers le Leman Russ qui le chargeait. Il pressa la détente. Un trait de lave en fusion jailli de son arme, vaporisait l’eau sur son passage. Il frappa de plein fouet le monstre de métal, qui commença à fondre. Dans sa grande mansuétude, le maitre de chapitre offrit à ses adversaires le rêve de tout équipage de char : la fusion de l’homme et de la machine. La douce odeur de chair brulée titilla ses narines. Le surhomme entendu ensuite son second sur sa radio :

« Maitre, vous êtes en vie ? Un obus vient de vous atteindre.»
« Il faut plus d’un obus pour me terrasser. Il y a encore beaucoup de résistance ? Je ne vois rien avec la fumée. »
« On vient de tuer un petit groupe qui essayait de s’enfuir. C’étaient les derniers. »


Dernière édition par Orcrist le Mer 23 Juil 2014 - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itouan
Enfant du Chaos
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/04/2013
Age : 16
Localisation : Là où j'habite.

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Mer 23 Juil 2014 - 21:09

Yawaw ! Super franchement rien à redire ! Tu devrais travailler à la black library ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letrocdugeek.com/
Orcrist
Pilote de Gyrobombardier
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 25/02/2014
Age : 30
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Mer 23 Juil 2014 - 22:51

Voici la suite, je suis assez inspiré. Le personnage est vraiment horrible sur la fin. Âmes sensibles s'abstenir, fans de Dexter et autres psychopathes notoires, foncez^^.



Chapitre 2 : L’ennemi intime


Un Thunderhawk se posa dans les ruines du champ de bataille pour exfiltrer les combattants. Les pertes avaient été légères, seuls trois Space Marines avaient trouvé le repos éternel. Une poignée était légèrement blessée, et serait promptement rétablis. Quelques corps de rebelles furent embarqués afin qu’ils soient étudiés. Les morts ont souvent plus de choses à dire que les vivants. Quelques traitres avaient été capturés, et leur volubilité est généralement proportionnelle au nombre d’organes prélevés par les chapelain-investigateurs. Quelle que soit cette menace, le maitre de chapitre allait bientôt être renseigné sur sa nature.

Le Thunderhawk prit son envol, et se dirigea en direction de la forteresse du chapitre, construite au niveau du centre de la planète Giléad Prime, à proximité de l’immense générateur maintenant l’activité électromagnétique de cette planète morte.

Une fois l’aéronef arrivé à destination, le sol s’ouvrit, révélant un immense tunnel, dans lequel le Faucon du Tonnerre s’engouffra. Quelques minutes plus tard, le véhicule émergeait dans une immense caverne, où se dressait, majestueuse, la forteresse des Fils de Giléad. Taillée à même le cœur de métal de la planète, elle étant pratiquement imprenable. En cas d’urgence, l’immense cavité qui l’abritait pouvait être remplie d’eau, la forteresse étant bien sûr totalement étanche et dispose d’importantes réserves de vivres et d’oxygène.

Orcrist entra dans la forteresse, et déposa son armure chez un artificier afin qu’elle soit réparée. Vêtu d’une simple robe de bure, il se dirigea vers la morgue, afin de glaner des informations auprès des apothicaires responsables de l’autopsie de ses frères d’armes et des quelques cadavres de rebelles en assez bon état pour qu’on puisse en tirer quelques informations. Le Grand Apothicaire vint vers lui :

« Bonjour, Maitre. Nous avons commencé les autopsies, et nos découvertes nous semblent perturbantes. »
« Continuez. »
« Plusieurs éléments laissent penser que ces traitres vouent un culte aux forces de la ruine. »
« Quelles preuves avons-nous ? »
« Deux faisceaux de preuves. Vous pouvez venir voir par vous-même si vous le souhaitez. »
Orcrist suivit l’apothicaire vers un corps mutilé.
« Comme vous pouvez le voir, ce corps montre de nets signes de corruption »
Le maitre de chapitre regarda avec attention le cadavre. Sa main droite se terminait par une pince.
« Etes-vous sûrs que ces mutations sont dues aux pouvoirs des dieux sombres ? Est-ce que ça pourrait être l’œuvre d’un chirurgien fou ? »
« L’hypothèse est en effet probable. Mais nous avons la preuve formelle de l’implication de cultistes du chaos, qui nous vient de nos frères d’armes tombés. Nous avons détecté sur leurs cadavres des signes d’expositions au Warp. Il y avait un sorcier dans leurs rangs. Et d’après les ravages causés ses sortilèges, celui-ci doit être très puissant.»
« Un tel sorcier passera difficilement inaperçu. Je vais consulter le débriefing des soldats pour voir s’ils ont vus quelque chose d’intéressant. Merci pour votre aide, Maitre Apothicaire, je vais prendre congé. »

Orcrist se dirigea ensuite vers les chambres de torture. Les cris de douleur des suppliciés étaient sa mélodie favorite. Il franchi le seuil de la porte, et vit les chapelain-investigateurs s’acquitter de leur tâche avec une passion qui faisait plaisir à voir. Le maitre de chapitre se sentait comme un enfant dans un magasin de jouets. Il se ressaisi. Les distractions viendront plus tard, il avait un métier et des responsabilités. Il s’adressa au Premier Interrogateur :
« Bonjour. Est-ce que les prisonniers ont commencé à parler ? »
« Bonjour, Maitre. Nous n’en sommes qu’au début. Ils nous ont insultés, suppliés, mais n’ont encore rien dit d’intéressant. »
« J’ai eu quelques infos qui devraient nous être utiles. Ce sont des cultistes du chaos, qui étaient menés par un sorcier. Je veux savoir où il se terre. »
« Soyez sans crainte, chaque coup de scalpel nous rapproche un peu plus de la vérité. »
« J’aimerais joindre l’utile à l’agréable, et vous aider à soutirer ces informations. Vous reste-t-il un compagnon de jeu disponible ? »
« Prenez le mien, Maitre, il reste les meilleurs morceaux. J’ai de la paperasse à faire. »
« Que faites-vous des corps ensuite ? Ma longue stase a aiguisé mon appétit. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prince of chaos
Manipulateur des 8Vents-Magiques
avatar

Messages : 1665
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 18
Localisation : par-ci, par-là ...

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Mer 23 Juil 2014 - 23:28

Très bien écrit, mais un brin flippant sur la fin x) .

_________________
"Si c’est ma tête qui vous revient pas, vous pouvez toujours aller roupiller dans le couloir. Et à partir de maintenant, si j’entends un mot plus haut que l’autre je vous renvoie dans votre bled natal à coups de pied dans l’fion. Comme ça vous pourrez aller ratisser la bouse et torcher l’cul des poules, ça vous fera prendre l’air. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcrist
Pilote de Gyrobombardier
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 25/02/2014
Age : 30
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Jeu 24 Juil 2014 - 15:19

Merci pour vos commentaires. Voici la suite. Je suis atteins d'une frénésie d'écriture en ce moment ^^. Je vais continuer "Bienvenue en Enfer !" en parallèle, les deux histoires seront bientôt liées. Je vais faire aussi un bout de mon fluff CdA (que je vais inclure dans cette nouvelle), et formaliser mes fluffs de Warhammer Battle (et finir le fluff des persos du créaconcours).



Chapitre 3 : Réponses

Orcrist quitta la salle de torture ragaillardi et repu. Il avait obtenu de nombreuses informations, qu’il recoupera à l’aide des témoignages de ses hommes. Il se dirigea vers les quartiers de celui qui le secondait lors de la bataille, le Capitaine de la Seconde Compagnie des Fils de Giléad, un dénommé Corvus. Cet homme, doté d’un sens aigu de la justice et fin stratège, était pressenti pour devenir le prochain maitre de chapitre, quand le Noble Orcrist périrait, endeuillant l’Humanité toute entière. Ces derniers temps, un vent de révolte montait contre le Maitre de Chapitre actuel, sous prétexte que certains de ses rivaux avaient mystérieusement disparus avant son élection. Certains membres du Cercle Intérieur auraient également reçu des menaces de mort s’ils ne soutenaient pas Orcrist. Balivernes. Ces sinistres personnages sont probablement jaloux du Grand Maitre. Juste, magnanime, brillant tacticien et leader charismatique, il était le parangon de l’Humanité.

Orcrist pénétra dans les quartiers de Corvus, qui l’accueilli avec respect :
« Bonjour Maitre, j’ai procédé au débriefing de nos soldats. Nous avons de nouvelles informations. »
« Je vous écoute, Capitaine. »
« Quelques marines tactiques auraient vu un Psyker ennemi. Le problème, c’est qu’ils ne sont que trois à l’avoir aperçu, alors qu’une autre escouade combattait à quelques mètres. »
« Je ne l’ai pas vu non plus, et j’étais pourtant au cœur des combats. Aurait-il pu se cacher grâce à de la magie démoniaque ? »
« Je me suis renseigné auprès du Maitre Archiviste. La description ressemble beaucoup à un sortilège de dôme. On peut raisonnablement penser que le psyker ne pouvait pas être vu par des assaillants qui sont hors du dôme. »
« Est-ce qu’on a une description plus précise du psyker ? A-t-il été abattu ? »
« Il n’est apparu que quelques secondes, dévastant tout sur son passage, et tuant 3 marines tactiques en un clignement d’œil. Il s’est ensuite volatilisé. Les survivants l’ont décrit comme habillé d’une robe de bure très usée, et n’ont pas vu son visage. »
« C’est très étrange qu’un être de cette puissance ne se soit pas attaqué à moi. »
« Peut-être voulait-il vous faire passer un avertissement ? »
« Il faut plus que des petits tours de prestidigitation pour m’affoler. »
« Autre chose, un archiviste a été envoyé sur place afin de déterminer d’où venait le sorcier, grâce à l’empreinte qu’il a laissé dans le Warp. »
Une petite sonnerie retentit. Corvus jeta un œil vers son moniteur.
« Voici les résultats de l’archiviste qui viennent d’arriver. Il s’est téléporté depuis un bar du centre de la capitale de Giléad, nomme l’Antre du Dragon. L’endroit est parait-il assez underground, mais aucune trace d’activité chaotique n’y a jamais été détectée. »
« Merci Capitaine. Je vais prendre congé. »

Orcrist devait y aller seul, afin de ne pas attirer l’attention. Les missions d’infiltration en solo étaient ses préférées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcrist
Pilote de Gyrobombardier
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 25/02/2014
Age : 30
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Dim 17 Aoû 2014 - 20:15

Voici un chapitre un peu plus long. J'ai eu de nouvelles idées en lisant la liste des implants des Space Marines. Orcrist va utiliser la Glande de Betcher et l'attrape rêve dans ce chapitre. Je n'avais pas pensé à l'introduire avant, ça colle très bien au personnage.



Chapitre 4 : Visite de courtoisie

Orcrist alla voir son artificier attitré. Il lui demanda son manteau en cuir renforcé avec des plaques de Kevlar, une paire de poignards énergétiques, quelques grenades, un pistolet bolter et un fusil à pompe compact. Ce bijou de technologie pouvait tirer plusieurs types de munitions : bolts, chevrotine, cartouches incendiaires, et même des traceurs GPS. Il était également doté d’un lance-grenades sous le canon. Ainsi accoutré, il ressemblait presque à un humain normal, si l’on occulte sa carrure impressionnante et son charisme digne d’un Roi.

Il se dirigea ensuite vers un gigantesque ascenseur, qui le conduirait rapidement à proximité de sa destination. L’avantage de partir du centre de la planète était que l’on pouvait rejoindre promptement n’importe quel coin du globe.

Il arriva à Utopia, capitale de Giléad. Il ignorait pourquoi une bande de gratte-papiers lui avait donné un nom aussi pompeux. Ça devait sûrement symboliser un nouveau départ après que les premiers colons aient fuit Minerva Secundus. Ils avaient remplacé l’idiocratie par la technocratie, les brutes épaisses et les bas du front par des intellos et des hypsters. La société était certes libertaire, mais absolument impitoyable en ce qui concerne la criminalité.

Il se dirigea vers les bas-fonds de la ville, vers ce fameux bar d’où était parti le sorcier, l’Antre du Dragon. Partout où il allait, des individus suspects très certainement jaloux de sa prestance le regardaient de travers. Ils devaient se douter que l’Avatar du Dieu de la Guerre, le Fils de l’Empereur, la Mort Personnifiée, marchait devant eux, simples mortels.

Il arriva devant ce fameux bar. L’enseigne représentait un dragon crachant un jet de flammes. L’artiste à l’origine de cette « œuvre » avait pensé à tout : on ressentait la chaleur du souffle par intermittence.
Orcrist pénétra dans l’Antre, en quête d’informations sur sa proie. Il se dirigea vers une table, et s’assit. Un serveur, vêtu d’un tablier couvert de graisse et de sang, l’approcha, et lui adressa la parole :

« Je ne vous aie jamais vu dans le coin, nous n’avons généralement que des habitués. Vous êtes perdus ? »
« Juste un touriste qui a besoin d’un remontant. Je vais prendre un Scotch on the Rocks s’il vous plait. Sans glace. »
Le serveur le regarda d’un air perplexe, et se dirigea vers le bar. Le Space Marine passa son œil bionique en mode vision thermique, et se concentra sur son environnement. La salle était enfumée, bruyante. Des gueux cherchant à oublier leur misérable existence se saoulaient la gueule, enchainant bière sur bière. Ils déblatéraient les mêmes inepties en boucle, à propos de complots des Space Marines, du gouvernement … Le Maitre de Chapitre se concentra sur le serveur, qui parlait au tavernier, à une dizaine de mètres de là. Sans ses sens augmentés, il n’aurait pas pu saisir la moindre bribe de conversation.
« Chef, ce type là-bas est louche. Je pense qu’il sait que le Guide est partit d’ici lors de l’attaque contre les Space Marines. »
« Même si c’est un Space Marine, il ne tiendra pas face à une attaque surprise de cinq hommes armés. Va prévenir les autres dans l’arrière-cour. On attaquera à mon signal. »
Orcrist sourit. Ces types n’avaient pas conscience qu’un Space Marine équivaut à une centaine d’hommes armés, et qu’un Maitre de Chapitre est encore plus puissant. Il se dirigea vers le tavernier, histoire de lui foutre la trouille avant de le tuer.

Il arriva au bar, et s’adressa au taulier :
« Ca fait au bas mot 5 minutes que j’attends ma commande. Vous devriez vous dépêcher si vous tenez à vos genoux. »
« Tout de suite Monsieur, pas la peine de s’énerver. »
Le tavernier se pencha sous le bar. Grâce à son œil bionique, Orcrist vit que le mécréant avait saisi un fusil au lieu d’une bouteille d’alcool. Il allait lui faire une petite surprise quand il se relèverait. Sur sa gauche, il vit quatre cultistes derrière la porte, prêts à l’attaquer au signal de leur chef.
Le taulier se releva d’un coup, en pointant son fusil vers le Surhomme. Il n’eut pas le temps de tirer. Le Space Marine lui cracha au visage. Sa proie s’écroula au sol, en hurlant de douleur. Il n’avait pas souvent l’occasion d’utiliser sa glande de Betcher, qui lui permettait de cracher un acide puissant.
Les sbires enfoncèrent la porte, et ouvrirent le feu sur Orcrist. Les clients partirent en courant, et nombreux sont ceux qui furent fauchés dans leur fuite. Quelques balles se logèrent la peau du Surhomme, laissant des plaies qui se refermèrent presque instantanément. Le Maitre de chapitre dégaina son fusil, et fit pleuvoir une grêle de bolts sur ses adversaires. Deux explosèrent dans une gerbe de sang et de tripes. Les deux autres avaient réussis à se cacher à temps. Ils ne gagneraient que quelques secondes de vie supplémentaires. Orcrist se précipita vers ses victimes, tout en dégainant un de ses poignards. L’une d’elle était cachée derrière une table renversée. Le Surhomme donna un coup avec son poignard, qui traversa la table comme si elle n’existait pas, et se logea dans le cœur de son infortunée victime. Le dernier sbire tira une rafale de balles. L’une d’elle perfora le poumon gauche d’Orcrist. Ce n’est pas grave, se dit-il, j’en ai encore trois. Le mécréant fut à court de munitions. Le Maitre de Chapitre le regarda avec un sourire carnassier. Il senti distinctement l’odeur de la terreur chez son adversaire, qui le supplia de l’épargner. Il s’avança vers lui, et l’immobilisa…

Quelques minutes plus tard, Orcrist se détourna de la masse de chair sanguinolente pour se diriger vers le tavernier, qui s’était évanoui à cause de la douleur. Il devait sûrement avoir des informations. Il l’attacha avec une corde qu’il avait trouvée derrière le bar, et gifla l’homme pour qu’il se réveille.
« Bonjour, je me présente. Je suis Orcrist, Maitre de Chapitre des Fils de Giléad. J’ai quelques questions à vous poser, si vous le permettez. »
« Qu’est-ce que vous avez fait à mes yeux ? »
« Ce n’est rien, juste un acide. Vous serez aveugle, mais il vous reste vos autres sens. Pour l’instant, ça ne dépend que vous. Sans vouloir vous menacer, vous finirez comme ce type là-bas. Je suis un gentleman, je ne vous détaillerais pas un tel acte de barbarie. »
« Vous cherchez le guide, n’est-ce pas ? »
« Oui, c’est bien ça. »
« Si je parle, il me tuera ! »
« Et si vous ne parlez pas, je vous tuerais. Vous êtes dans une situation délicate, Monsieur. Cependant, vous avez une chance de vous en sortir. Si vous ne me dites pas ce que je veux savoir, je vous garantis une mort lente et douloureuse. Vous êtes à ma merci, ne l’oubliez pas. Par contre, si vous me parlez, vous aurez une chance infime d’échapper à la colère de celui que vous appelez le Guide, surtout que grâce aux informations que vous me donnerez, je le tuerais. »
« Il est venu ici hier, c’est tout ce que je sais ! »
Son rythme cardiaque s’était accéléré, et il commençait à transpirer. Il mentait.
« Vous mentez. Mais dans grande mansuétude, je vais épargner votre misérable vie. »

Orcrist mordit le tavernier au niveau du bras, et lui arracha un gros morceau de chair, qu’il avala. Il ne voulait manquer aucune piste, et préférait donc utiliser l’attrape-rêve pour arriver à ses fins.
Le monde prit une teinte étrange, spectrale, tandis que les derniers souvenirs du tavernier envahissaient son esprit. Il se focalisa sur la journée d’hier. Le tavernier rencontrât celui qu’ils appellent « le Guide ». Il lui montra l’escalier secret qui descendait à la cave. Il l’accompagna jusqu’en bas. Ils échangèrent quelques mots.
« Avez-vous terminé le transfert des femmes et des enfants, Guide ? »
« Oui, sois sans crainte. Ta femme et ton fils sont sur Thanatos II, avec les autres. Je ne tolérerais pas que des innocents meurent à cause de notre guerre. »
« Merci, Guide. »
Le mage disparu en un éclair.
Orcrist revint à la réalité. Le tavernier hurlait de douleur. Le Maitre de Chapitre lui adressa la parole :
« Merci pour votre temps. Et désolé pour le dérangement. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prince of chaos
Manipulateur des 8Vents-Magiques
avatar

Messages : 1665
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 18
Localisation : par-ci, par-là ...

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Dim 17 Aoû 2014 - 20:35

Et bah c'est du récit ça !

J'adore l'idée de mêler un SM à la vie courante des humains, ça rend super bien!

Bravo pour ce superbe texte!

_________________
"Si c’est ma tête qui vous revient pas, vous pouvez toujours aller roupiller dans le couloir. Et à partir de maintenant, si j’entends un mot plus haut que l’autre je vous renvoie dans votre bled natal à coups de pied dans l’fion. Comme ça vous pourrez aller ratisser la bouse et torcher l’cul des poules, ça vous fera prendre l’air. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcrist
Pilote de Gyrobombardier
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 25/02/2014
Age : 30
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Dim 17 Aoû 2014 - 21:09

J'ai maintenant une idée assez claire du scénario, la suite devrait arriver bientôt. Il faut que j'avance sur "Bienvenue en Enfer !" avant de continuer celle-là, il y a un trop grand décalage, au moins 3 chapitres. J’essaierais de ne pas être trop redondant avec les deux histoires en parallèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcrist
Pilote de Gyrobombardier
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 25/02/2014
Age : 30
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Dim 1 Mar 2015 - 19:17

Et voici la suite, ça faisait longtemps. Comme d'habitude il y a de la baston, des menaces de mort, et un maitre de chapitre psychopathe sur les bords^^.


Chapitre 5 : Massacre

Orcrist regagna la forteresse du Chapitre. Il savait maintenant que des hérétiques s’étaient réfugiés sur Thanatos II.

Le maitre de chapitre convoqua ses plus proches conseillers, qui l’attendirent devant ses quartiers. Il les invita à entrer, ils échangèrent les formules d’usage, puis il prit la parole :
« J’ai obtenu des informations capitales lors de mon escapade. Des rebelles se seraient réfugiés sur Thanatos II, une ancienne colonie de Giléad. Nous avions une ville là-bas, elle a depuis été perdue. C’est sûrement là-bas qu’ils sont. »
« Que comptez-vous faire maitre ? Un assaut direct ? » dit le capitaine de la troisième compagnie.
« Un assaut de petite envergure, avec un soutien orbital. Notre priorité absolue reste la défense de Giléad, je ne veux pas aller là-bas avec une force trop grande. J’irai à bord de ma barge de bataille, Sérénité, et je serais accompagné de ma garde d’honneur et d’une escouade de vétérans d’assaut. »
« Sage décision Maitre. » dit un des conseillers.
« Vous pouvez maintenant disposer. »
Les conseillers quittèrent les quartiers de l’homme le plus puissant de Giléad. Orcrist appela la capitainerie, et ordonna que Sérénité soit affrétée dans l’heure et qu’elle soit débarrassée de tout le personnel non indispensable. Il convoqua sa garde personnelle et une escouade de vétérans d’assaut rattachée à la troisième compagnie, qui lui était loyale. Ces gars-là n’avait pas peur de se salir les mains, pas comme ces timorés de la deuxième compagnie. Un jour, il aurait la peau de Corvus, qui serait victime d’un regrettable incident. Il avait sciemment évité de le convoquer, car s’il y avait des innocents sur Thanatos, le capitaine aurait refusé un assaut frontal. Ce fameux guide, comme les suppôts du chaos l’appellent, voudra très certainement se venger de l’attaque, et fera une action stupide qui le conduirait à sa perte, et Orcrist vers la gloire éternelle.
Le maitre de chapitre rejoignit ses troupes à l’armurerie. Il leur faudrait le meilleur équipement possible, au cas où il y aurait de la résistance. Ses troupes s’équipèrent d’armes énergétiques, de réacteurs dorsaux, et d’un nombre conséquents de grenades à fragmentation et de bombes à fusion. Ils installèrent également des haut-parleurs sur leur armure. Une fois correctement équipés, ils embarquèrent à bord de Sérénité, et mirent le cap sur Thanatos II.

Leur périple ne dura que quelques heures. Sérénité se plaça en orbite autour de la planète. Orcrist demanda d’activer les caméras thermiques longue portée, afin de repérer l’ennemi. Comme prévu, les hérétiques étaient massés dans la ville. Il passa les caméras en mode de vision classique, afin de voir le terrain plus en détail. Il y avait plusieurs habitations, réparties autour d’un imposant bunker. Il ne sera pas bien difficile à prendre vu le maitre de chapitre disposerait d’un important soutien orbital, et que le bunker en question avait par ailleurs subit les outrages du temps. Des hommes armés étaient dehors, surement pour protéger le bunker. Il se dirigea vers ses hommes. La tension dans l’air était palpable. La soif de sang d’Orcrist commençait à l’envahir. Ici, loin des témoins, et entouré de ses fidèles, il pourrait céder à ses plus sombres pulsions. Il l’avait déjà fait par le passé, ce qui lui avait valu des accusations d’hérésie. Des personnes ayant disparu depuis l’ont même accusé de vénérer Slaanesh, le Dieu du vice et de l’excès. Ces allégations sont ridicules, il ne pratique la torture et le cannibalisme que dans le strict cadre de ses fonctions, dans le but de préserver Giléad du chaos. Il n’y a pas de mal à aimer son travail.

L’escouade prit place dans la baie de lancement. La porte s’ouvrit, et ils sautèrent dans le vide, à plus de 5000 mètres d’altitude. Ils profitèrent du temps de la descente pour déterminer les cibles prioritaires. Il y avait deux Leman Russ devant le bunker, et environ trois-cents cultistes. Une fois les chars éliminés, les mutants n’offriraient que peu de résistance. A cents mètres d’altitude, les réacteurs dorsaux rugirent, les space marines fondirent sur les Leman Russ, et lâchèrent leurs bombes à fusion. Avant même que les chars n’aient explosés, les surhommes firent un deuxième passage et larguèrent une pluie de grandes sur leurs assaillants. Enfin, ils fondirent sur leurs proies désorganisées, en poussant des hurlements terrifiants, amplifiés par leurs haut-parleurs. Le choc fut terrible, la masse des space marine suffisant à disloquer les corps qu’ils percutèrent. L’assaut initial n’avait duré que quelques secondes, mais l’ennemi avait déjà perdu une centaine d’hommes et ses deux chars. La victoire était assurée, rien ne pouvait s’opposer à la fureur des space marines. Les cadavres s’amoncelaient à mesure qu’Orcrist et ses hommes avançaient. Soudain, d’énormes masses semblables à des ogryns se précipitèrent sur eux. D’où venaient-ils, le maitre de chapitre n’en savait rien. Il ne les avait pas repérés avant. Sûrement une ruse des Dieux sombres. En tout cas, c’était un défi autrement plus grand et infiniment plus intéressant que le massacre de la horde de cultistes qui l’entourait. Il ordonna à son escouade :
« Occupez-vous de la piétaille, je me charge de ceux-là ! »
Orcrist chargea les monstruosités à l’aide de ses réacteurs dorsaux. L’impact fut terrible, mais ses adversaires tinrent bon. Il en faucha un avant même qu’il ait le temps de réagir. Un autre fondit sous l’effet d’un tir de fuseur. Plus que six, du gâteau. Les monstres l’attaquèrent de concert. Il para habilement toutes les attaques. Une hache frappa son épaulière, détachant un gros fragment de céramite de son armure. Le space marine riposta avec une grêle de frappes dévastatrices. Deux de ses ennemis tombèrent, un autre prit la fuite, sachant qu’il n’aurait aucune chance de survie face à un maitre de chapitre space marine. Ce dernier l’abattit d’un tir de bolter en pleine tête, tout en parant nonchalamment l’attaque d’un des trois survivants. L’ennemi fit alors une manœuvre qui prit Orcrist de cours. Un ogryn, appelons-le comme ça pour le moment, plaqua le maitre de chapitre au sol. Le space marine perdit ses armes sous l’effet de la surprise. L’ogryn commença à rouer de coups son infortunée victime. Du sang coula de la bouche d’Orcrist à mesure que les coups du monstre ravageaient son visage exquis. Le maitre de chapitre tenta alors une manœuvre désespérée. Il activa ses réacteurs dorsaux à pleine puissance, et fut projeté en arrière, dévastant les rangs des cultistes se trouvant derrière lui. L’ogryn fut brulé vif par le souffle incandescent. Le space marine se releva, désarmé, encerclé par une marée de cultistes. Il pourrait ordonner à ses troupes de lui venir en aide, mais ce genre de défi lui plaisait. Deux mutants le frappèrent, mais leurs armes rebondirent sur son armure. Il dégaina ses poignards énergétiques, et tua promptement ses deux assaillants. Le goût métallique du sang emplissant sa bouche, le fracas des armes, les hurlements d’agonie, toutes ces sensations le galvanisèrent, le faisant entrer dans une transe hypnotique, extatique. Le monde n’existait plus, juste ses lames, qui abattaient ses ennemis les uns après les autres. Personne ici n’était assez fort pour le menacer. Il se fraya un sillon sanglant dans les rangs des suppôts du chaos, totalement impuissants et terrifiés. Il rejoignit finalement ses troupes, et continua sa danse de mort jusqu’à ce qu’il n’y ait plus un seul ennemi debout.
Il dit alors à ses troupes :
« Nous allons voir ce qu’il y a dans ce bunker. Mais avant, il faut que je récupère mes armes. »

Les space marines se mirent alors à chercher les reliques vénérées qu’Orcrist avait malencontreusement égarées pendant la bataille. Une fois retrouvées, Orcrist et son escouade se dirigèrent vers le bunker. Ils firent sauter la porte avec une bombe à fusion. A l’intérieur, il y avait énormément de personnes, toutes désarmées. Orcrist dit alors :
« Assez de sang a coulé aujourd’hui. Allez regarder dehors. Regardez les corps démembrés que nous avons laissés derrière nous. Vos protecteurs étaient deux-cents, nous étions vingt, et aucun de nous n’a péri. Nous sommes un millier, même une armée d’un million d’homme serait impuissante face à nous. Dites bien cela à votre chef. »
Orcrist et ses hommes regagnèrent ensuite Sérénité, et retournèrent à Giléad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angron
Emissaire d'Outre-Tombe
avatar

Messages : 428
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 16
Localisation : Sur ton cadavre^^

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Mar 3 Mar 2015 - 6:57

Génial,
J'adore, Orcrist est plutôt sympa^^, enfin tant qu'il ne te bouffe pas pour son travail^^ Very Happy
Par contre un space marine quo se planque dans des civil ça passe pas, il fait plus de deux mètres de haut lol!
C'est vrai que personne n'utilise cette glande, bien pensé.
J'attends la suite avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asteldas
Brise-Fer
avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 19
Localisation : Suis le filet de sueur froide qui coule le long de ton dos...

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Mar 3 Mar 2015 - 18:40

Une fois de plus, ton travail me laisse coi...
Rien à redire sinon que le récit est super bien foutu, et l'histoire très cohérente...
Par contre, mon frangin à raison, un Space Marine de plus de 2 mètres qui se cache dans la foule, c'est pas trop possible, mais bon, la qualité de l'histoire compense largement cette petite incohérence. et chapeau pour l'idée de la glande...
Vivement la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-animes.forumactif.org/
Orcrist
Pilote de Gyrobombardier
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 25/02/2014
Age : 30
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    Mar 3 Mar 2015 - 20:46

Je ne me souviens pas avoir dit qu'il se cachait dans la foule^^. Au contraire, il est dit que toute le monde se retourne en le voyant.

Sympa n'est le terme que j'aurai employé pour ce personnage :p. Je l'ai un peu adouci, ma première version était pire.

Pour la suite, je vais alterner les points de vue avec "Bienvenue en Enfer", mes deux histoires sont maintenant coordonnées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nouvelle] Brûlez l'Hérétique !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!
» [Multimédia] Nouvelle musique du groupe Cryoshell
» toute nouvelle passionnée des pullip

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warhammerunivers  :: Warhammer 40.000 :: Histoires et fluff-
Sauter vers: